Faux artisan escroquant dans le Pas-de-Calais , arnaque dénoncée le 15/02/2020 à 03h27

Arnaque dénoncée par Nicolas le 15/02/2020 a 03h27

Bonjour à tous, Si vous avez l’intention de faire appel à un artisan pour des travaux de rénovation, de couverture, d’étanchéité, de bardage, de maçonnerie et tout autres travaux du bâtiment, que ce soit pour votre maison, appartement ou commerce, méfiez-vous de cet artisan escroc œuvrant en tout impunité dans le Pas-de-Calais depuis une dizaine d’années : Mohamed DJERDOUB SAS Alliance Construction 34 bis rue René Lannoy 62160 GRENAY Tel : 0659907743 Tel : 06 59 90 77 43 (Siret : 832 930 077 00017) Ma femme et moi devions ouvrir un commerce en Espagne, et Mohamed DJERDOUB est parvenu, malgré notre vigilance coutumière et notre expérience, à nous convaincre de lui accorder le chantier de rénovation de notre bâtiment professionnel. En octobre 2019, nous avons accueilli cet individu chez nous, en Espagne, pendant deux jours. Nous lui avons payé les billets d’avion et lui avons ouvert les portes de notre intimité : nous lui avons laissé notre suite parentale avec vue sur l’océan, nous l’avons nourri, nous lui avons offert une visite des alentours de notre commune et l’avons même invité au restaurant. L’objectif de ce séjour était d’évaluer le montant des travaux et d’établir un devis. Pendant ces deux jours, Mohamed DJERDOUB nous a semblé respectueux, bien élevé, disponible et professionnel. À aucun moment nous n’aurions pu imaginer ce qui allait nous arriver… Nous avons versé en novembre 2019 à Mohamed DJERDOUB la somme de 14.536 euros pour “avance pour travaux”. Cet artisan devait réaliser le chantier du 15 janvier au 15 mars 2020, mais jamais il ne s’est présenté sur le chantier. Entre gastro, problème familial, souci de matériel, panne de téléphone et autre excuse bidon, nous avons peu à peu réalisé que nous nous étions faits avoir. Lorsque nous lui avons fait part de nos doutes, il a tenté de nous rassurer en tentant même de nous sous-tirer quelques milliers d’euros supplémantaires (exemple parmi d’autres : « Oh, problème, j’ai perdu les factures des mes outillages, je ne vais finalement pas pouvoir venir en Espagne avec. Si vous voulez, je peux gracieusement vous rendre service en allant en acheter exprès pour vous en France, ce sera beaucoup moins cher que de achèter en Espagne, mais pour ça, faudra me verser 2000 euros. Vous garderez cet outillage si vous voulez, ce sera de toute façon bien moins cher que si on le louait ou qu’on l’achetait sur place. Donc versez-moi dès que possible 2000 euros de plus. ». Lorsque nous avons découvert le pot aux roses, Mohamed DJERDOUB a compris qu’il ne pourrait pas traire la vache davantage, et il a coupé tout contact après nous avoir copieusement raillés, insultés et menacés de représailles si nous tentions quoi que ce soit pour récupérer notre argent. Précision : Mohamed DJERDOUB n’a bien évidemment pas retiré le courrier recommandé que nous lui avons renvoyé avec mise en demeure de réaliser les travaux ou de nous rembourser la somme versée. Notre vie a bas****é. Ma femme est en pleurs tous les jours. Les semaines passent et nous payons le loyer de notre commerce en pure perte, mais plus grave : sans les 14.536 euros que nous avions prévus pour le chantier, nous ne pouvons pas ouvrir notre commerce. Nous avons vendu tous nos biens en France pour lancer notre activité en Espagne, nous nous sommes endettés, et aucune banque n’accepte de nous octroyer un prêt supplémentaire. Puisque nous sommes au chômage forcé, nous avons consacré plusieurs semaines à enquêter sur Mohamed DJERDOUB, et ce que nous avons découvert fait froid dans le dos. 1) Mohamed DJERDOUB, né le 07/11/1988, semble se déplacer et changer de commune dès qu’une entreprise dont il est le gérant est mise en liquidation judiciaire : MG BAT 185 route de Lens 62138 HAISNES (Siret : 529 406 779 00023) Création : 17/03/2016 –> Liquidation : 18/04/2018 ECOBAT 9 allée Rosati 62000 ARRAS (Siret : 793 904 293 00016) Création : 27/06/2013 –> Liquidation : 29/09/2017 ECOBAT 9 allée Rosati 62000 ARRAS (Siret : 529 406 779 00015) Création : 10/01/2011 –> Liquidation : 28/04/2013 2) Jamais Mohamed DJERDOUB n’a commandé les matériaux pour lesquels nous l’avons payé. Les fabriquants et sous-traitants qu’il nous citait n’existaient, en réalité, pas. 3) Tout ce que cet individu nous a dit pendant des semaines n’était que mensonge et manipulation. Mohamed DJERDOUB nous rendait régulièrement des comptes sur l’avancée des préparatifs, mais en réalité, à aucun moment il ne travaillait sur le projet. Son but était clairement de « gagner du temps » et de repousser le plus possible le moment où nous allions découvrir son escroquerie. 4) L’assurance de la société de Mohamed DJERDOUB a été résilée début janvier pour « défaut de paiment ». L’assureur a indiqué que l’artisan sans scrupule ne payait plus ses cotisations depuis deux mois et ne répondait pas aux messages et injonctions. 5) La banque sur laquelle nous avons effectué le virement est BNP PARIBAS NICKEL. Le fait de voir « BNP PARIBAS » était de nature a nous rassurer. Mais en réalité, la banque NICKEL est gérée par la société FPE Charenton (Financière des Paiements Électroniques). Si vous faites quelques recherches sur Internet, vous constaterez que les premiers résultats qui apparaissent sur Google est « banque des escrocs ». Il s’agit malheureusement d’une carte pré-payée que l’on trouve chez les buralistes, et non d’une banque… 6) Après des centaines de tentatives, nous sommes parvenus à joindre par téléphone l’ex compagne de Mohamed DJERDOUB qui nous a avoué qu’il lui avait ordonner de ne jamais nous répondre. Nous avons appris, lors de cet échange téléphonique, des choses terribles que nous ne pouvons malheureusement pas partager ici, à part les quelques éléments suivants : Mohamed DJERDOUB est en réalité interdit bancaire, il n’hésite pas à escroquer des personnes âgées de plusieurs milliers d’euros en indiquant que son près a besoin de traitements pour son cancer (son père est en réalité décédé il y a 8 ans), et quoi qu’il arrive « nous ne reverrons jamais notre argent ». 7) Avec le re****, notre analyse de chaque événement subvenu jour après jour, et les dires de l’ex compagne de l’individu, nous pouvons affirmer que Mohamed DJERDOUB est un excellent, et donc très dangereux, manipulateur pervers narcissique. Cet invidivu n’éprouve pas la moindre empathie et a une « haine farouche des Français ». 8) Mohamed DJERDOUB organise sciemment ses liquidations judiciaires de façon à ne pas pouvoir être embêté en cas de plainte au civil. Quant au pénal, il sait que le temps joue en sa faveur. C’est ainsi qu’il œuvre dans le Pas-de-Calais en toute impunité depuis une dizaine d’années. 9) Mohamed DJERDOUB, selon une source policière que nous sommes parvenus à sensibiliser par notre situation désespérée, a un « casier judiciaire chargé ». Nous avons donc porté plainte pour abus de confiance et escroquerie, mais également pour une affaire de mœurs envers mon épouse que nous ne souhaitons pas évoquer ici. Plutôt que de gérer un commerce au soleil comme nous l’avions rêvé, nous nous retrouvons enfermés chez nous, endettés et sans activité. Ma femme, extrêmement choquée, pleure tous les jours et a perdu toute confiance en elle. Notre vie a bas****é à cause de la confiance que nous avons accordée à un individu sans scrupules dont le seul but est de détruire ses victimes. Nous sommes en mesure d’affirmer haut et fort que Mohamed DJERDOUB est un escroc professionnel qui n’hésitera pas à vous plumer si vous avez le malheur de vous retrouver sur son chemin. Et si vous tentez de résister une fois l’escroquerie découverte, vous serez intimidés et menacés jusqu’à ce que vous craquiez ou que vous vous taisiez. Une chose est certaine : nous ne nous taierons pas et nous lutterons jusqu’à notre dernier souffle pour que justice soit faite et pour que cet individu soit puni et mis hors état de nuire par nos institutions. Nicolas

! Signaler un abus

Pensez aux internautes qui passeront après vous, aidez-les à détecter les arnaques parmi les appels téléphoniques reçus en laissant un commentaire à propos de ce numéro....

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent sur ce site (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à contact@kimatel.fr.