Je me suis fait arnaquer par Corine Moreau , arnaque dénoncée le 13/03/2017 à 17h19

Arnaque dénoncée par Pascal le 13/03/2017 a 17h19

Je m'appelle Pascal je me suis fait arnaquer par Corine Moreau qui me promettez de venir vivre avec moi après quel est le toucher son héritage mais pour qu'elle puisse toucher son héritage de vais lui envoyer de l'argent mais après avoir donné de l'argent elle me répond plus et elle n'est jamais venue

! Signaler un abus

Pensez aux internautes qui passeront après vous, aidez-les à détecter les arnaques parmi les appels téléphoniques reçus en laissant un commentaire à propos de ce numéro....

Martine : Salut à tous les amis Attention aux arnaques Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une phobie pour les ordinateurs puisque en Mars 2016, j’ai été approché par un homme, puis par un autre (son ami) et durant 1 an j’ai versé l’équivalent de 80 000 euros sans me rendre compte de l’escroquerie. C’est en recevant un chèque volé que j’ai tout découvert. J’ai porté plainte mais je n’ai eu de honte et effondrement psychologique. Depuis je vois un psychiatre, je ne sors plus et je n’approche plus aucun site de rencontre. Cela m’aura couté une telle souffrance que je ne vis plus qu’au jour le jour. C’est ainsi que j’ai cherchait de l’aide sur les forums et j’ai vue l’adresse de la brigade de recherche en cybercriminalité. Cette structure m’a beaucoup aidé. Etant donné que j’étais toujours en contact avec eux, ils ont eu à entamer des démarches pour faire arrêter les usurpateurs d’identité de … (censuré par l’administration du site – ne jamais citer de noms !)… J’ai reçu mon remboursement grâce à cette brigade. J’étais arrivé à un stade malheureux de ma vie ou tout était devenu difficile pour moi, même pour manger. On ne sait vraiment pas a quoi s’attendre sur internet donc je suis très méfiante a partir de ce moment, je crois que l’amour virtuel n’existe pas. L’adresse de la brigade: int.cellulegouv@gmail.com Merci de m’avoir lu. Salutations. (29/08/2017,21h22)

! Signaler un abus

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent sur ce site (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à contact@kimatel.fr.