6
Page 1 2 3 4 5

Arnaque : Harcèlement téléphonique (08/01/2016)

15/01/2016,19h21 - Angelique1 : Je me suis fait avoir par un homme sur le Net. Il était adorable et amoureux ; j'ai été séduite puis il m'a dit qu'il avait un souci d'argent et je l'ai aidé. J'ai rencontré un homme, appelé Michel, sur Meetic Affinity fin janvier 2013 ; nous nous sommes plu et nous avons ensuite discuté sur Messenger ; il s'est présenté : c'était un homme très bien, poli, intelligent et agréable ; nous avons échangé des photos puis nous nous sommes apprécié au fur et à mesure des jours. Il disait être séduit par moi puis être tombé amoureux de moi, me disait des paroles douces et agréables et j'étais aux anges. Puis, 8 jours après, alors qu'il habitait Nantes (44), il m'a informé qu'il fallait qu'il parte en côte d’Ivoire, pour affaires privées ; il s'agissait de récupérer l'héritage de sa mère décédée ; il devait se rendre sur place pour débloquer les fonds. Il m'a demandé d'ouvrir un compte afin que le virement tombe sur un compte indépendant de sa banque personnelle ; je lui ai ouvert un compte. Puis il m'a ensuite appris qu'il n'avait plus de moyens de paiement sur place car il avait fait la bêtise d'emporter avec lui sa carte bancaire qu'il ne pouvait malheureusement pas utiliser en Afrique ; et il n'avait pas pris suffisamment de liquidités. Comme je tombais amoureuse de plus en plus, il me faisait de la peine et je me faisais du souci pour lui alors je lui ai envoyé 8.740,00 euros en mandat cash par Western Union ; il m'a précisé que cet argent serait déposé au notaire pour le déblocage de l'héritage. Ensuite il m'a dit que le gouvernement Ivoirien lui demandait de payer ''un timbre'' d'une somme de 4500 euros afin de pouvoir sortir cette somme d'argent d'Afrique. Michel connaissait ma situation financière difficile puisque je suis sans emploi depuis quelques mois et que je ne touche que 1000 euros environ d'indemnités donc il m'a dit qu'il fallait que je l'aide mais qu'il avait trouvé un arrangement auprès du gouverneur, qui ne lui réclamait plus qu'une avance de 3.250,00 euros ; je lui ai donc adressé de nouveau un mandat cash par Western Union de 3.000,00 euros et avec ca, j’ai été complètement ruinée car j’utilisais directement mes économies; j'avais atteint le plafond de mon découvert autorisé. Puis il m'a dit qu'il n'arrivait pas à joindre sa banque à Milan, que celle-ci ne voulait pas l'aider pour lui envoyer de l'argent parce qu’il en avait besoin encore et encore pour pouvoir virer l’argent directement dans mon compte en France... Je commençais à ne plus croire en ce qu'il me racontait. Le comble, il m'a envoyé des photos de lui, j'avais trouvé quelque chose de bizarre : sur l'une de ses photos apparaissait un bandeau où il y avait écrit ''bandoo/Massimo Leonardi » ; je me suis empressée d'aller voir sur le Net qui était ce Massimo Leonardi et quelle n'a pas été ma surprise de voir plusieurs photos de ''mon chéri''. J’ai sue a ce instant que je subissais une arnaque aux sentiments. J’ai tout de suite porté plainte à la police ce qui n’a rien donné et c’est grâce a mon ex qui a contacté son ami Mr Bernard Fioles, qui a entrepris les démarches pour les mettre aux arrêts car j’étais toujours en contact avec ce dénommée Michel ce qui a facilité les enquêtes pour les arrêter. Heureusement j’ai pu me faire rembourser en plus des dédommagements. Je vous laisse son adresse email : services_police_interpol@diplomats.com En tout cas, j’ai appris une grande leçon et grand Merci à Mr Bernard Fioles car sans ce Monsieur, je serais certainement à la rue."

Ajouter un commentaire

Arnaque : 250000euros avec miscrosoft (07/01/2016)

15/01/2016,19h38 - Francine : Bonjour, Ma belle mère s'était faite arnaquée de 60 000 euros sur la Côte d'Ivoire depuis le 06 août 2013 par envois successifs avec W-Union et Money Gram et a gardé les récépissés. Elle a vendu son appartement pour un homme et vider ses économies. Elle était à la rue avec toutes sortes de dettes et facture. Quand je l'ai appris, ca m'a tellement choqué que j'ai tout de suite cherché des contacts pour l'aider, On a commencé d'abord par porter plainte à la gendarmerie, puis à la police, Et ca n'a rien donné. Puis on a fait la connaissance d'un Agent de la police Interpol M. Bernard Fioles grâce a un ami qui lui a tout expliqué. Dès cet instant, il nous a aidés à mettre ces individus sous les verrous, parce que ma Belle mère était toujours en contact avec ses ravisseurs ce qui a été un avantage sur leur arrestation. Puis nous avons eu un arrangement avec le ministère des affaires étrangères ivoirien, et grâce aux preuves qu'elle avait (Reçu de mandat) nous avons pu les convaincre et tout s'est bien passé, ma belle mère a été rembourser de l'équivalent de 65.000,00€ par le gouvernement y compris les dédommagements et les frais d'envois. Dieu merci tout c'est bien passé, je ne souhaiterais pas même à mon pire ennemi de subir ce que ma belle mère à vécue, car elle était vraiment désespérée, elle avait tout perdu, ca à été un coup de chance de pouvoir contacter M. Bernard a son adresses email : Services_police_interpol@diplomats.com En tout cas, elle a eu son compte et ne vas plus sur internet, et ca m’a donné beaucoup de conseils car je ne savais pas que ce genre d’arnaque était possible, mais je vois que rien n’est impossible sur internet surtout quand je vois ces centaines de commentaires sur les forums d’arnaque de tout genre. Depuis ce moment, je n’entreprends rien de professionnel sur internet a part suivre les actualités et discuter avec mes connaissances."

Ajouter un commentaire

Arnaque : votre colis ref. est en attentente. (18/12/2015)

15/01/2016,19h51 - Francine : Bonjour, Ma belle mère s'était faite arnaquée de 60 000 euros sur la Côte d'Ivoire depuis le 06 août 2013 par envois successifs avec W-Union et Money Gram et a gardé les récépissés. Elle a vendu son appartement pour un homme et vider ses économies. Elle était à la rue avec toutes sortes de dettes et facture. Quand je l'ai appris, ca m'a tellement choqué que j'ai tout de suite cherché des contacts pour l'aider, On a commencé d'abord par porter plainte à la gendarmerie, puis à la police, Et ca n'a rien donné. Puis on a fait la connaissance d'un Agent de la police Interpol M. Bernard Fioles grâce a un ami qui lui a tout expliqué. Dès cet instant, il nous a aidés à mettre ces individus sous les verrous, parce que ma Belle mère était toujours en contact avec ses ravisseurs ce qui a été un avantage sur leur arrestation. Puis nous avons eu un arrangement avec le ministère des affaires étrangères ivoirien, et grâce aux preuves qu'elle avait (Reçu de mandat) nous avons pu les convaincre et tout s'est bien passé, ma belle mère a été rembourser de l'équivalent de 65.000,00€ par le gouvernement y compris les dédommagements et les frais d'envois. Dieu merci tout c'est bien passé, je ne souhaiterais pas même à mon pire ennemi de subir ce que ma belle mère à vécue, car elle était vraiment désespérée, elle avait tout perdu, ca à été un coup de chance de pouvoir contacter M. Bernard a son adresses email : Services_police_interpol@diplomats.com En tout cas, elle a eu son compte et ne vas plus sur internet, et ca m’a donné beaucoup de conseils car je ne savais pas que ce genre d’arnaque était possible, mais je vois que rien n’est impossible sur internet surtout quand je vois ces centaines de commentaires sur les forums d’arnaque de tout genre. Depuis ce moment, je n’entreprends rien de professionnel sur internet a part suivre les actualités et discuter avec mes connaissances."

Ajouter un commentaire

Arnaque : Arnaque téléphonique (14/12/2015)

15/01/2016,19h49 - Francine : Bonjour, Ma belle mère s'était faite arnaquée de 60 000 euros sur la Côte d'Ivoire depuis le 06 août 2013 par envois successifs avec W-Union et Money Gram et a gardé les récépissés. Elle a vendu son appartement pour un homme et vider ses économies. Elle était à la rue avec toutes sortes de dettes et facture. Quand je l'ai appris, ca m'a tellement choqué que j'ai tout de suite cherché des contacts pour l'aider, On a commencé d'abord par porter plainte à la gendarmerie, puis à la police, Et ca n'a rien donné. Puis on a fait la connaissance d'un Agent de la police Interpol M. Bernard Fioles grâce a un ami qui lui a tout expliqué. Dès cet instant, il nous a aidés à mettre ces individus sous les verrous, parce que ma Belle mère était toujours en contact avec ses ravisseurs ce qui a été un avantage sur leur arrestation. Puis nous avons eu un arrangement avec le ministère des affaires étrangères ivoirien, et grâce aux preuves qu'elle avait (Reçu de mandat) nous avons pu les convaincre et tout s'est bien passé, ma belle mère a été rembourser de l'équivalent de 65.000,00€ par le gouvernement y compris les dédommagements et les frais d'envois. Dieu merci tout c'est bien passé, je ne souhaiterais pas même à mon pire ennemi de subir ce que ma belle mère à vécue, car elle était vraiment désespérée, elle avait tout perdu, ca à été un coup de chance de pouvoir contacter M. Bernard a son adresses email : Services_police_interpol@diplomats.com En tout cas, elle a eu son compte et ne vas plus sur internet, et ca m’a donné beaucoup de conseils car je ne savais pas que ce genre d’arnaque était possible, mais je vois que rien n’est impossible sur internet surtout quand je vois ces centaines de commentaires sur les forums d’arnaque de tout genre. Depuis ce moment, je n’entreprends rien de professionnel sur internet a part suivre les actualités et discuter avec mes connaissances."

Ajouter un commentaire

Arnaque : Sœur Pauline GRACIA (09/12/2015)

15/01/2016,19h47 - Angelique1 : Je me suis fait avoir par un homme sur le Net. Il était adorable et amoureux ; j'ai été séduite puis il m'a dit qu'il avait un souci d'argent et je l'ai aidé. J'ai rencontré un homme, appelé Michel, sur Meetic Affinity fin janvier 2013 ; nous nous sommes plu et nous avons ensuite discuté sur Messenger ; il s'est présenté : c'était un homme très bien, poli, intelligent et agréable ; nous avons échangé des photos puis nous nous sommes apprécié au fur et à mesure des jours. Il disait être séduit par moi puis être tombé amoureux de moi, me disait des paroles douces et agréables et j'étais aux anges. Puis, 8 jours après, alors qu'il habitait Nantes (44), il m'a informé qu'il fallait qu'il parte en côte d’Ivoire, pour affaires privées ; il s'agissait de récupérer l'héritage de sa mère décédée ; il devait se rendre sur place pour débloquer les fonds. Il m'a demandé d'ouvrir un compte afin que le virement tombe sur un compte indépendant de sa banque personnelle ; je lui ai ouvert un compte. Puis il m'a ensuite appris qu'il n'avait plus de moyens de paiement sur place car il avait fait la bêtise d'emporter avec lui sa carte bancaire qu'il ne pouvait malheureusement pas utiliser en Afrique ; et il n'avait pas pris suffisamment de liquidités. Comme je tombais amoureuse de plus en plus, il me faisait de la peine et je me faisais du souci pour lui alors je lui ai envoyé 8.740,00 euros en mandat cash par Western Union ; il m'a précisé que cet argent serait déposé au notaire pour le déblocage de l'héritage. Ensuite il m'a dit que le gouvernement Ivoirien lui demandait de payer ''un timbre'' d'une somme de 4500 euros afin de pouvoir sortir cette somme d'argent d'Afrique. Michel connaissait ma situation financière difficile puisque je suis sans emploi depuis quelques mois et que je ne touche que 1000 euros environ d'indemnités donc il m'a dit qu'il fallait que je l'aide mais qu'il avait trouvé un arrangement auprès du gouverneur, qui ne lui réclamait plus qu'une avance de 3.250,00 euros ; je lui ai donc adressé de nouveau un mandat cash par Western Union de 3.000,00 euros et avec ca, j’ai été complètement ruinée car j’utilisais directement mes économies; j'avais atteint le plafond de mon découvert autorisé. Puis il m'a dit qu'il n'arrivait pas à joindre sa banque à Milan, que celle-ci ne voulait pas l'aider pour lui envoyer de l'argent parce qu’il en avait besoin encore et encore pour pouvoir virer l’argent directement dans mon compte en France... Je commençais à ne plus croire en ce qu'il me racontait. Le comble, il m'a envoyé des photos de lui, j'avais trouvé quelque chose de bizarre : sur l'une de ses photos apparaissait un bandeau où il y avait écrit ''bandoo/Massimo Leonardi » ; je me suis empressée d'aller voir sur le Net qui était ce Massimo Leonardi et quelle n'a pas été ma surprise de voir plusieurs photos de ''mon chéri''. J’ai sue a ce instant que je subissais une arnaque aux sentiments. J’ai tout de suite porté plainte à la police ce qui n’a rien donné et c’est grâce a mon ex qui a contacté son ami Mr Bernard Fioles, qui a entrepris les démarches pour les mettre aux arrêts car j’étais toujours en contact avec ce dénommée Michel ce qui a facilité les enquêtes pour les arrêter. Heureusement j’ai pu me faire rembourser en plus des dédommagements. Je vous laisse son adresse email : services_police_interpol@diplomats.com En tout cas, j’ai appris une grande leçon et grand Merci à Mr Bernard Fioles car sans ce Monsieur, je serais certainement à la rue."

Ajouter un commentaire

6
Page 1 2 3 4 5